Archive | Les créateurs de demain RSS feed for this section

Brian Atwood ou Louboutin ?

12 Jan

Né à Chicago, cet ex-mannequin a fait ses études à New-york, puis s’est envolé pour Milan en tant que D.A chez VERSACE.

Il a aussi collaboré avec  BALLY,  puis a crée son propre label en 2001.

C’est un style tout particulier qu’il nous propose avec des créations aux couleurs fluos, et d’autres aux matières un peu extravagantes.Il a su séduire en lançant ses premiers modèles de chaussures indélébiles.

Il a le savoir-faire à l’italienne…Ses conceptions demandent une technique pointue, et c’est plein d’audace qu’il créer des look futuristes tout en respectant le galmour féminin.

Brian Atwood connaît une ascension rapide depuis quelques années…Et il peut compter sur le soutien des professionnelles du secteur, et des célébrités bien entendu!

La styliste de « Sex and the City » lui a commandé une paire exclusive pour Carrie Bradshow, et sans compter que les stars se les arrachent pour défiler sur le Tapis rouge.
Comme par exemple : Leighton Meester, Blake Lively, Anne Hathaway, Jennifer Lopez, Cameron Diaz, Madonna, Nicole Kidman, Kate Moss, Demi Moore, Victoria Beckham…

C’est son originalité et sa tendance excentrique qui a su conquérir les fashionistas au point même que la marque commence à rivaliser de très prés notre chouchou frenchy « Louboutin » !

Alors dans cette lutte acharnée quels escarpins porterez-vous cet été?

Vous pouvez retrouvé les collections de B.A chez Colette et sur http://www.net-a-porter.com

Prix réf : 455€ à 1,630€ (modèle ci-contre)

SUZANNE REA, une jeune Créatrice from Brooklyn

20 Déc

Suzanne Rae est une jeune styliste New-yorkaise diplômée de la Parson School of Design.

Elle trouve son inspiration dans le quartier de Brooklyn, pour apporter une tendance créative et un sens pratique à ses créations.

Elle a fait ses débuts dans une galerie d’art à New York puis elle a travaillé pour l’atelier de conception de Costume National de Milan, et pour Morgan Le Fay à New York.

Suzanne a ensuite eu l’envie de prendre son envole pour créer sa propre ligne de vêtements.

Elle s’impose dans un style moderne, sensuel et féminin.
Ses créations sont souvent dans des tons unis, d’une humeur changeante, certains de ses shooting sont très contrastés. Entre obscurité et lumière flash, Suzanne nous fait pénétrer dans son univers angoissant et captivant.

Elle souhaite pour sa collection prochaine se lancer dans la haute couture et laisser libre cours à son imagination en créant des pièces un peu extravagantes mais tout en restant portable.

Nous les découvrirons très prochainement dans ses futures collections.

Elle aime le style de vie de Brooklin, le romantisme, la marque Comme des garçons (marque japonaise), et adorerait voir Marion Cotillard porter ses créations, car elle pense que notre actrice française représenterait parfaitement l’esprit de sa marque.

Pour l’instant inconnu en France elle vend ses créations à New York , à Tokyo, et en Suisse, mais Suzanne Rae ne tardera pas à conquérir les fashionistas français(es)…

 

Maxime SIMOENS, si jeune et déjà si prometteur…

8 Déc

Maxime simoens est un jeune styliste de 26 ans qui fait beaucoup parlé de lui depuis ces deux dernières années.

Aprés avoir étudier à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne (major de sa promo), il a la chance d’apprendre au côté de grands couturiers comme : Elie Saab, Jean-Paul Gaultier, John Galliano, Christian Dior, et chez Balenciaga.

Il créer sa propre maison en 2008 rue Montmartre et participe au festival de Hyères en 2009 où il présentera certaines de ses créations.
Aprés sa 1er Collecion « Black to White » il créer « L’envol Féminin » puis « cherry Blossom Girl ».

En 2011 à l’occasion de la Fashion Week il présentera sa collection Eté : « This, Madame, is Versailles » avec en fond sonore Lilly Wood and The prick en live.

Son show fera preuve d’un grand professionnalisme pour son âge, ce sera une véritable révélation!

Beaucoup de célébrités le soutiennent, comme :  les créateurs de mode J-C de Castelbajac, et Alexis Mabille, la chroniqueuse Mademoiselle Agnès, l’actrice  Judith Godrèche, mais surtout Mélanie Laurent qui portera certaines de ses créations lors d’un dîner de la mode contre le sida.

Il habillera également les 2 héroïnes de Gossip Girls (« B » and « S » pour les fans ;)) et beyonce.

A seulement 26 ans il a su trouvé sa place dans le milieu de la mode et de la haute couture, il s’impose désormais comme l’un des jeunes talents les plus prometteurs de cette génération…

Les stylistes de demain…

24 Nov

Depuis mars 2010, Vogue installe son VOGUE BAR à l’hôtel de Crillon durant chaque Fashion Week pour faire connaître de nouveaux talents. A cette occasion elle y convie des professionnels de la mode pour une rencontre avec le public.

Lors de sa 3éme édition, en Mars 2011 pour les défilés Automne-Hiver 2011-2012, Vogue a sélectionné huit jeunes créateurs parisiens.
Dont 4 nouveaux créateurs Couture et Prêt à Porter :
(source vogue)

DAMIR DOMA

créateur de prêt-à-porter féminin et masculin
30 ans né en Croatie à grandi dans le sud de l’Allemagne.

ANTHONY VACCARELLO

31ans, Créateur Belge.
créateur de prêt-à-porter féminin

YIQING YIN

25 ans, styliste franco-australienne d’origine chinoise.
créatrice de prêt-à-porter féminin.

MAXIME SIMOENS

27 ans, né le 15 novembre 1984 à Lesquin (Nord-Pas-de-Calais), est un styliste français.
créateur couture et prêt-à-porter féminin

« Ils ont été invités à exposer les pièces les plus emblématiques de leur collection dans un cadre spécialement mis en scène par le décorateur Vincent Darré. Organisé avec le soutien de Mercedes Benz, ce premier Petit Salon des Jeunes Créateurs a ouvert ses portes en mars dernier. »(vogue)

Le Monde de la mode se démocratise et commence à accueillir des créateurs de plus en plus jeunes d’horizons et de styles différents pas forcément nés dans le milieu de la mode.

Ces jeunes créateurs ont eu leur première expérience au sein de Maisons de couture connues dans le monde entier (Dior, Balenciaga, rapf simons, élie saab, Fendi…).

Leur plus grand atout, au delà du talent, est qu’ils ont su s’entourer de professionnels influents. Ils n’ont pas non plus hésité à faire appel à des célébrités pour porter leurs collection, (actrices, people, chanteuses…), un excellant coup de pub qui à fait grimper leur notoriété.

Pour permettre aux jeunes stylistes de se lancer, plusieurs concours de mode internationaux sont organisés chaque année en vue de dénicher de jeunes talents. L’ANDAM par exemple, octroie un financement aux lauréats pour lancer leur propre collection.

Pour ce qui est de la formation de styliste en France, la plus reconnue reste la Chambre Syndicale de La Couture Parisienne. Créée par les professionnels de la mode et parrainée par Jean-Paul GAULTIER l’an dernier, elle compte parmi ses anciens élèves plusieurs stylistes renommés, dont : Issey Miyake, YSL, Valentino…

Néanmoins les écoles de stylismes reconnues coûtent très cher (environ 10000€ l’année) et reste difficilement accessible. Sans compter que la concurrence est rude!

Source photo : google image